Déli Délo

Accueil du site > Développement Durable et Entreprises > Architecture des organisations > Modèle organisationnel : l’exemple de la coopérative Mondragon

Modèle organisationnel : l’exemple de la coopérative Mondragon

Coopérative, modèle exemplaire en matière de gouvernance d’entreprise et de redistribution équitable des richesses ??? La RSE à la pointe ?

jeudi 20 octobre 2005, par Dly

L’autre soir (il y a quand meme plusieurs jours), je regardais une thématique ARTE sur l’emploi et je ne suis pas déçu de ce que j’ai découvert... un modèle organisationnel très innovant et très performant : le modèle coopératif de Mondragon. C’est l’unique groupe industriel constitué en coopérative, septième groupe industriel d’Espagne. En attendant de vous donner une analyse du film de mon point de vue, voici quelques éléments qui je l’espère vous donneront plus envie d’en savoir plus.

La coopérative de Mondragón, une idée d’avenir ? Documentaire de Wiltrud Kremer (Allemagne, 2005, 30mn)

Portrait de la plus grande entreprise du pays basque espagnol, qui a su concilier équité sociale et profits.

Si la coopérative de Mondragón, fondée il y cinquante ans par un prêtre jésuite, est célèbre, c’est qu’elle a réussi à combiner une politique sociale généreuse et des affaires prospères. Avec plus de trente-cinq mille salariés travaillant dans différentes coopératives sous l’égide d’une direction commune, elle est aujourd’hui la plus grande entreprise du pays basque espagnol. Elle possède sa banque ainsi qu’une chaîne de supermarchés. Si elle a démarré en fabriquant du petit électroménager (comme Moulinex), elle dispose maintenant d’une palette très diversifiée, de la machine à espressos aux chaudières en passant par les robots industriels. Le groupe a su s’adapter à la mondialisation sans jamais licencier personne ni sacrifier ses principes d’équité sociale. Il vient de signer des accords de prise de participation avec des entreprises chinoises.

Le film met face à face deux protagonistes : Javier Uriarte, ouvrier qualifié qui s’est formé sur le terrain, au fil des ans, et Joseba Herrasti, fils de l’un des fondateurs, qui, après des études supérieures, a choisi de travailler pour Mondragón plutôt que pour une entreprise classique. Wiltrud Kremer parle de Mondragón et des hommes qui font cette entreprise atypique, mais aussi de la culture et de l’identité du pays basque.


Mondragon en résultats (en reprenant les éléments notés par Absara)

- Dix milliards d’euros de chiffres d’affaires (données 2004).

- 40% des bénéfices de l’entreprise vont aux salariés, 10% à des oeuvres de charité ou de formation, 50% restants pour les provisions, réserves et investissements lourds de l’entreprise.

- Pas de grèves depuis la date de création - soit il y a cinquante ans.

- Recrutement continu dans un secteur réputé sinistré, + 10 000 salariés supplémentaires en moins de dix ans et une expansion à l’international.

- Le salaire du directeur général gagne uniquement jusqu’à huit fois que ce que touche un ouvrier en moyenne. Alors que dans les entreprises classiques cela peut aller jusqu’à 100 à 200 fois la différence même si plus.

- Deux instances décisionnelles, à savoir l’équipe dirigeante d’un côte et le conseil des ouvriers de l’autre.

- Une université technologique forte de plus de 4000 étudiants qui sert aussi de pôle de R&D et de vivier de compétences pointues.

Bref tout pour plaire...


Pour plus d’informations

- Lien sur ARTE TV

- Site de Mondragon : http://www.mondragon.mcc.es/ (groupe coopératif, marques : Fagor) - L’Expérience Coopérative de Mondragón (en français)

- Mondragon sur Wikipedia (anglais)

Articles

- "The Mondragon Cooperative System" sur SFWorld (anglais)
- Mondragon : A better way to go to work ? (english) => décrit les principes

- Article de Joel Martine sur Mondragon : "Les coopératives ouvrières de Mondragon, une réponse autogestionnaire à la mondialisation" - en HTML

- Mondragon : La réussite par l’autogestion

- Fagor, un géant coopératif (sur L’express)

- Analyse de l’émission d’un bloggueur Absra : Le septième ensemble industriel d’Espagne crache du feu

- Mémoire fait par Aude Rigaudier : "Mondragon : 40 ans de réussite coopérative" Mondragon fait parti d’un ensemble de retours d’expériences sur les coopératives. Plus d’infos ici

Répondre à cet article

1 Message

  • Hello Lionel, merci pour ton commentaire. Bien que j’ai vu le reportage comme toi, l’argumentation concernant la réplication (ou du moins son adaptation) du modèle à mon avis nécessite d’être approfondi. Quand j’ai vu le reportage, le fait de dire que cela n’était pas réplicable me semblait un peu trop hativement conclu surtout qu’au final, la question est posée concernant le développement de ce modèle à l’international. En effet, en France il existe des modèles de type coopérative (il y a une région en France pionnère, je ne me rappelle plus trop où exactement - Franche comté ?). Après je te rejoins, ce n’est peut être pas applicable dans certains secteurs. En tout cas, c’est une sacrée piste à explorer.

    Répondre à ce message


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
layered is 1971 dessert recalled
layered is 1971 dessert recalled
layered is 1971 dessert recalled
layered is 1971 dessert recalled